Graceland

Publié le par Callivero

 

 

anais

 

Je n'irai pas à la plage

j'étranglerai ma bouée

et tout ce qui bouge sur mon passage

je suis fâchée

j'ai avalé quelques nuages

il

pleut à l'intérieur

quelques aigreurs m'endommagent

le coeur

je n'irai pas à la plage

je n'irai pas à la plage

je n'irai plus à la plage

seulement

si tu viens

avec moi

nous jouerons avec les nuages

nous couvrirons de fleurs

tout ce qui bouge sur notre passage

si nous craignons 

que le soleil se couche

nous éclabousse

 en entrant dans la mer

alors j'y jetterai la bouée

nous la regarderons s'éloigner

 sans bouger


 sans blague 

nous n'aurons plus de vague à l'âme


 

 

Publié dans poème illustré

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hervé pizon 02/05/2011 09:27



j'ai l'impression de la connaître.


 



Callivero 02/05/2011 19:21



l'enfance, l'enfance...



Thierry Benquey 30/04/2011 17:22



Coucou mon amie. J'aime beaucoup le fond, je sais pas pourquoi, c'est con, mais ca me fait penser à un modigliani. (Va savoir ce qui se passe dans cette tete qui est la mienne...)


Le texte est superbe mais le reflet dans les yeux et l'air déterminé qu'elle affiche fout un peu les jetons. RIre.


Amitié et bises


Thierry



Callivero 30/04/2011 20:29



Oui, c'est une tueuse :)
Enfin, elle est pas si méchante que ça, mais mieux vaut ne pas être sur son chemin quand elle est en colère.
Merci d'être venu Thierry, bise !



Ut 29/04/2011 07:48



Rire! J'y avais bien pensé aussi...



Ut 28/04/2011 22:38



Innocence tronquée.... tu es une petite merveille!



Callivero 29/04/2011 07:28



Encore un conte à dormir debout :)